Miltie - Steve Catieau

 

Miltie

Un roadtrip dans un rayon de 30 km ! Hilarant et stupéfiant

Dans sa camionnette, Miltie nous emmène à 140 km/h dans un périple d’aventures ! Chaque paragraphe est une borne hectométrique. Chaque chapitre un nid de poule menaçant la caisse d’exploser. Ça tourne ! Comme les symboles d’une machine à sous, jusqu’à la fin. Bingo !

Miltie a sculpté les personnages de son entourage. Mais aucune n’a la finesse du modèle habitant son âme. Elle se comporte en jeune femme, parfumée au Shalimar, ivre de vie et de Cosmopolitan. Ne vous y fiez pas : elle est riche d’expérience ; elle a appris de Jean l’insouciance, de Christophe la prudence, de Georges la détermination. Si elle n’était pas si coquette, elle avouerait, plagiant Sacha Guitry : J’ai soixante-treize ans. C’est pas mal, pour une femme de mon âge !

Dans l’entourage de cette matronne aux mille saveurs, les autres pourraient paraître bien fades. Mais, prouesse de l’auteur, ils sont tous extras ! Une brute épaisse, un serial killer, un premier de la classe, une ingénue libertine, une Calamity Jane... Et j’en passe.

Ah ! Oui, j’oubliais. Il y a aussi une actrice célèbre, jouant son propre rôle.  À voir comment elle est bichonnée, on croirait que Steve Catieau l’adore.

Vous êtes tentés par le voyage ? Alors en route ! C’est parti pour 24 heures chrono.

Résumé :

Miltie et ses deux filles partent en voiture pour signer le bail de l’appartement de Lola, la petite dernière de la famille, mais rien ne se passe comme prévu. Pourchassées par le père de l’adolescente qui veut récupérer la recette de sa baraque à frites, elles feront sur leur chemin de surprenantes rencontres dont un chirurgien esthétique au teint hâlé et au sourire parfait, un agent immobilier bien ambitieux et une pompiste fan de western. Mais la doyenne de la tribu veille au grain et c’est au casino qu’elle compte assurer l’avenir des siens.
Road-movie dans les Hauts-de-France, Miltie est une folle aventure dans laquelle il ne faut pas craindre d’être décoiffé. Drôle, déroutant et décapant.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

Catieau
Je vous remercie beaucoup pour cette chronique très dynamique. Et je suis très content que vous ayez passé un bon moment avec Miltie ! Steve

Ajouter un commentaire